15 jours en Tanzanie


Voici un récit de notre périple en Tanzanie entre l’ascension du Kilimandjaro, un safari dans les parcs du Nord et la découverte de l’île de Zanzibar. Si cela peut vous donner envie d’y aller un jour, je vous le conseille vivement !



Le Kilimandjaro

Nous avons commencé par un trek d’une semaine pour découvrir le plus sommet d’Afrique, culminant à près de 5 896 mètres d’altitude. Le « toit de l’Afrique » saura vous séduire et vous embarquer dans un univers naturel d’une beauté unique. 

Si plusieurs accès permettent d’accéder au Kilimandjaro, je vous recommande la voie Machame, ne serait-ce que pour admirer les paysages aux alentours. La difficulté est moyenne et les randonneurs omniprésents : ça peut paraître anecdotique, mais c’est toujours plaisant de rencontrer d’autres personnes lors d’une telle aventure. Attention, il n’y a pas de refuge. Aussi, pensez à prévoir le paquetage avec tout le nécessaire utile pour le trek. Avec mon chéri, nous avions opté pour un sac à dos chacun, et une tente pour deux. De même, nous avons préféré être accompagnés d’un guide, de porteurs et d’un cuisinier pour des raisons évidentes de confort et de sécurité. Je vous conseille de faire de même, afin que ce séjour soit surtout synonyme de vacances. 

D’ailleurs, puisque j’y suis, et parce qu’un randonneur averti en vaut deux, voici des règles toutes simples à respecter : pensez à beaucoup boire afin de palier le mal des montagnes, mangez correctement vos dépenses énergétiques seront plus importantes et enfin, fixez-vous des limites raisonnables et marchez à votre rythme. 

Voici les étapes de l’ascension dans les grandes lignes :

- Départ de la voie Machame 1800 mètres : la randonnée démarre par la traversée de la forêt tropicale extrêmement dense. L’altitude offre des paysages variés et très changeants.

- Après avoir traversé la forêt puis la savane ponctuée de hautes herbes, nous sommes arrivés à 

 Shira Hut à près de 3 750 mètres

- L’étape à Lava Tower  à 4 750m nous a offert un bon terrain d’acclimatation, les températures descendant très rapidement. 

- Muraille de Barranco : l’ascension de cette muraille nous a permis de rejoindre Karanga Valley avant d’arriver à Barafu Hut, qui constituera notre dernière étape.

- Le dernier jour, nous nous sommes levés dans la nuit, afin d’assister au majestueux lever de soleil sure le mont Mawenzi, qui est un pur enchantement. Enfin, après une marche de plus de 6 heures, nous sommes enfin arrivés sur le point culminant du continent africain, le « toit de l’Afrique » nous dévoilait toutes ses merveilles. 

Il a fallu redescendre bien évidemment avant de rejoindre notre hôtel pour quelques jours de repos bien mérité.

Safaris, visite de villages massaï et l’île aux épices

Les safaris ne manquent pas en Tanzanie, aussi il est nécessaire de faire des choix. Le parc de Tarangire est incontournable avec ses baobabs, ses éléphants et mouches tsé-tsé. Longeant la rivière Tarangire, ce parc est une merveille de la nature où les éléphants s’abreuvent, y compris en saison sèche. De même, le parc du Serengeti vous plonge dans l’univers de la savane avec d’immenses plaines et de multiples espèces endémiques, comme les gnous par exemple qui viennent migrer les trois derniers mois de l’année. 

Si vous en avez le temps, n’hésitez pas à vous immerger dans la vie et la culture d’un village massaï, afin de mieux comprendre leur mode de vie et leurs coutumes. Les maisons sont relativement petites et en forme de huttes rondes édifiées avec des branches, de la terre et de la bouse de vache. Lors de cette immersion, nous avons appris à faire du feu, à lancer des flèches pour chasser mais aussi à danser et chanter comme de véritables autochtones. On ressort de cette expérience unique et insolite avec des étoiles plein les yeux. 

Enfin, l’île de Zanzibar reste le site le plus populaire de la Tanzanie pour son eau turquoise, ses sublimes plages de sable blanc, ses coraux mais surtout ses épices. Alors, n’hésitez pas à faire une halte lors de votre séjour !

Quelles formalités pour se rendre en Tanzanie ?

Avant même de songer à boucler vos valises, pensez à vérifier si votre passeport est bien valide encore 6 mois après votre retour. Ensuite, le passeport doit comporter 3 pages totalement vierges et être en face l’une de l’autre. Le visa Tourisme (L) est nécessaire pour fouler le sol de la Tanzanie. Il est valable 3 mois et s’obtient dans une agence, directement à l’ambassade mais aussi sur place à l’aéroport. Nous avons préféré passer par l’agence touristique qui s’est occupée de toutes les démarches administratives. 

Pour finir, je n’ai plus qu’à vous souhaiter un bon voyage, en espérant qu’il soit aussi magique que l’a été le nôtre :) ! 

D'autres infos