Nos missions – Congo

DOLISIE
Entre 2002 et 2004, la LCP en partenariat avec AgirABCD et Sourire France Afrique a organisé quatre missions à Dolisie. Ce projet visait à diminuer le nombre de cas de paludisme par l’utilisation régulière de moustiquaires imprégnées. Associées à ces distributions de moustiquaires (sur critères d’éligibilité stricts), des campagnes de sensibilisations de la population au paludisme ont été réalisées. Un microscope a également été offert à l’hôpital de Dolisie afin d’y réaliser le diagnostic du paludisme par la technique de la goutte épaisse.
Malgré une action bien engagée dans ce village, ce projet a dû être arrêté et déplacé à Hinda. En effet, suite à une divergence d’opinion avec notre partenaire Sourire France Afrique et au manque de d’engagement du Maire de Dolisie, il n’était plus possible pour la Ligue d’agir dans ce village.
Habitation en plein-air équipée de moustiquaires imprégnées - Mission Dolisie - 2004
Habitation en plein-air équipée de moustiquaires imprégnées – Mission Dolisie – 2004

HINDA

En juillet 2006, quatre étudiantes d’AgroParis Tech ont effectué une mission d’un mois au sud du Congo-Brazzaville dans le district de Hinda. Ce district est composé d’une vingtaine de villages et se situe à une quarantaine de kilomètres au nord de Pointe noire, capitale économique du Congo-Brazzaville. Sur place, l’équipe était encadrée par l’association politique du préfet local.
Hinda - Carte Congo
Hinda – Carte Congo

Au cours de cette mission, 500 moustiquaires imprégnées ont été distribuées aux familles du district après recensement des femmes enceintes et des enfants de moins de cinq ans. L’équipe a veillée à ce que ces moustiquaires soient bien installées en rendant visite aux familles.
De plus, des séances de sensibilisation au paludisme ont été organisées dans les différents villages. Ces séances s’organisaient autour de jeux de questions/ réponses permettant d’échanger avec les populations et d’informer sur les moyens de se protéger du paludisme avec notamment la bonne utilisation des moustiquaires. L’équipe a également pu organiser un après-midi jeux autour du paludisme avec les enfants.
Les ACP se sont aussi rendues dans les deux dispensaires du district. Elles ont fait le don de matériel médical ainsi que d’un microscope au dispensaire qui n’en possédait pas pour pouvoir faire le test de la goutte épaisse. Ce test permet d’effectuer un diagnostic du paludisme avec des outils simples ; il nécessite cependant un peu d’entrainement pour une lecture sûre. Après le passage de l’équipe, le chef de centre a effectué une formation à Pointe Noire pour pouvoir faire des diagnostics efficaces.
Le personnel a aussi été formé à la ré-imprégnation des moustiquaires qui doivent avoir lieu tous les 6 mois pour les moustiquaires distribuées.
La dernière mission des ACP a été de mettre en place une culture d’artémisine, dont le suivi de la culture était assuré par le jardinier du Préfet.
Le bilan de cette mission fut plutôt positif, pour le moment pas d’autres missions ont été effectuées sur ce site.

Hinda - L'équipe d'ACP 2006 en mission à Hinda
Hinda – L’équipe d’ACP 2006 en mission à Hinda