Qui sommes-nous ?

LogoLCPVectorisé-919x792

Contexte de création

La Ligue Contre le Paludisme est une association Loi 1901, créée en 2000 et dont le siège social est basé à Orléans (45). La LCP a obtenu en 2009 le statut d’association reconnue d’intérêt général lui permettant de recevoir des dons et legs, mais également d’établir des reçus fiscaux.

Nos objectifs

Développer tous les moyens de lutte contre le paludisme par :

  • la sensibilisation du plus grand nombre :
    • sensibilisations sur le terrain : mieux connaitre la maladie localement pour mieux s’en protéger
    • sensibilisations du grand public en France : le paludisme reste une maladie méconnue pour les français car « exotique ». Peu d’entre eux savent qu’il s’agit de la première cause de mortalité infantile en Afrique
  • les opérations sur le terrain pour la promotion de la prévention contre le paludisme : mise en place de sites pilotent pour l’utilisation des moustiquaires imprégnées.

Actions en France

Le Ligue Contre le Paludisme tient à sensibiliser le grand public à cette maladie, bien qu’elle ne touche pas le continent européen. Pour cela, nous avons organisé de nombreux événements en France depuis notre création.

Exemples d’évènements organisés par la LCP en France :

  • Exposition sur le paludisme à Orléans, 2001
  • Journée de sensibilisation au paludisme à Vincennes, 2001
  • Présentation au siège de l’UNESCO à Paris, 2002
  • Grande manifestation place du Trocadéro à Paris, 2002
  • Débat au Sénat à Paris, 2005
  • Conférence-débat à l’institut Pasteur à Paris, 2008
  • Organisation de conférences publiques sur le paludisme
  • Participation à des tables rondes autour du paludisme

Fonctionnement

Les frais de fonctionnement de la LCP sont très réduits. En 2015 et dans le prévisionnel de fonctionnement de 2016, ils représentent 4% des dépenses. Dans ces frais sont intégrés les coût des matériaux de bureau et d’affranchissement, les cotisations d’assurance, les frais d’hébergement du site internet et la location d’une salle permettant la tenue des AG et des réunions organisées régulièrement.

L’association vit des bénéfices réalisés sur ses actions (randonnée, vente d’artisanat, etc. Voir l’ensemble des actions), des cotisations de ses membres, des subventions (concours, partenariat) et de dons reçus.

LCP - Recette et dépenses 2016